DARP

Pellacani Romanens architectes

ANDREA PELLACANI

Architecte MSC EPFL, SIA

2014- Directeur de studio enseignement ALICE, EPF Lausanne

2014 Création de Pellacani Romanens architectes, Genève

2012,2013 Collaboration Architecture for Humanity, Colombia, Perû

2011-2012 Architecte collaborateur Lacroix Chessex architectes, Genève

2011 Master of Science in Architecure, EPF Lausanne

2010 Architectural Association School of Architecture, London

2009 Architecte stagiaire, LOT-EK, New York

2005-2008 Bachelor of Arts in Architecture, EPF Lausanne

DAMIEN ROMANENS

Architecte MSC ETHZ, SIA

2014 Création de Pellacani Romanens architectes, Genève

2012-2013 Architecte collaborateur Burrus Agarici Nussbaumer architectes, Genève

2012 Co-fondation du collectif & Esperluete, Lausanne

2012 Architecte collaborateur Atelier Bonnet architectes, Genève

2012 Master of Science in Architecure, ETH Zurich

2010, 2011 Architecte stagiaire, Graber Pulver architekten, Zurich

2008-2009 Architecte stagiaire, Atelier Pagnamenta Torriani, New York

2005-2008 Bachelor of Arts in Architecture, EPF Lausanne

Parcelle de l'université

Concours 2015, 6ème prix

Le projet propose quatre îlots dont les imbrications et les alignements respectifs génèrent et hiérarchisent des espaces publics.
Une place et un grand square collectif servent d’espaces de référence au nouveau quartier, en assurant un lien avec les diverses conditions bordant le périmètre du concours.
Trois îlots ouverts reçoivent les différents types de logements, alors qu’un îlot plus introverti accueille la vie estudiantine.
Les activités sportives et communes aux habitants du quartier prennent place au Sud-Ouest de la parcelle, en contrebas de la place publique, ainsi qu’au rez-de-chaussée du bâtiment des étudiants le long du nouvel axe piéton.
Alors que les géométries respectives des îlots hiérarchisent les flux et les relations aux différents tissus construits et paysagers bordant le territoire, une subtile imbrication au centre du système permet de générer des espaces communs semi-publics accueillant des places de jeux et des zones végétalisées.
En coupe, chaque édifice réagit aux gabarits auxquels il se confronte. 
 
 
Site: Carouge, Genève
Programme: Logements pour étudiants, logements, équipements de quartier
Collaborations: BPF architectes & associés SA, Pauline Schroeter 

Un pavillon d'été

En cours

 

En cours
 
 
Site: Versoix, Genève
Programme: Pavillon d'habitation
Collaborations: BPF architectes & associés SA

Pôle santé du Pays-d'Enhaut

Concours 2015, 2ème prix

 

En adéquation avec le caractère ambivalent du site, et à travers la volonté architecturale de considérer le Pôle Santé comme constitué de deux mondes distincts (celui de l’habitat et celui des soins), le projet propose deux bâtiments singuliers avec deux niveaux de référence et deux formes propres.
Soucieuse de considérer la maison d’accueil comme une grande résidence, la typologie de l’EMS tente d’appliquer une logique spatiale et programmatique propre aux logements. Pour ce faire, le bâtiment de l’EMS distingue un rez-de-chaussée inférieur de parking et de services, un rez-de-chaussée supérieur collectif et administratif en lien avec la terrasse et le jardin, ainsi que des étages de chambres individuelles et des espaces semi privatifs collectifs et de soins. Un système de distribution vertical central principal renforce le statut d’immeuble de logement, en proposant par ailleurs à chaque étage un espace de dégagement naturellement éclairé propice à la rencontre et au partage.
Deux grands patios couverts structurent le plan et la coupe, en garantissant des entrées de lumière zénithale aux parcours internes.
Les espaces de déambulation, leurs dégagements, ainsi que les salons, sont pensés de manière à garantir des vues et des percées sur le paysage, ainsi qu’à permettre un repérage aisé, propice à la rencontre et aux échanges entre habitants.
 
Site: Chateaux-d'Oex
Programme: EMS et espaces de santé
Collaborations: BPF architectes & associés SA

Logements aux Monnaires

Concours 2015

Le projet s’implante selon deux volontés architecturales claires : reconnaître la dualité du site en offrant au maximum d’appartements une double appartenance, puis mesurer l’échelle du bâtiment, afin que ce dernier s’adapte au mieux au type villageois auquel il se confronte.
Pour ce faire, la forme urbaine découle d’une opération simple, qui consiste à composer un bâtiment à partir d’unités de proportions mesurées.
Six « maisons » sont ainsi conceptuellement agrégées les unes aux autres, de manière à constituer un bâtiment unitaire mais d’échelle modérée. Chaque maison s’assemble à sa voisine après avoir subit une légère rotation. Ce geste a pour effet de libérer trois seuils d’entrées semi-privés le long du chemin des Monnaires, en proposant aux passants une façade non continue.
 
 
Site: Chateaux-d'Oex
Programme: Logements
Collaborations: BPF architectes & associés SA

Logements pour migrants

Concours 2014, 2ème prix

 

Le projet s’insère dans la continuité du principe urbain et topographique de cette partie de la ville de Lausanne: des maisons disposées sur un socle.
Le niveau de référence du projet se situe ainsi au dessus de l’avenue d’Echallens.
Le socle et le sous-sol abritant les espaces servants, ce sont tous les espaces collectifs qui prennent place au rez-de-chaussée supérieur, au niveau de l’entrée principale, et de plein pied avec les aménagements extérieurs.
A l’abri des nuisances de la route et du rapport avec le sol, les espaces d’hébergement sont disposés sur trois étages types, ainsi que sur un étage d’attique.
La structure spatiale des étages d’hébergement découle d’une organisation simple de quatre blocs disposés en quinconce. Ils sont distribués du centre vers la périphérie, en assurant aux utilisateurs des entrées de lumières naturelles ainsi que des vues vers l’extérieur.
L’organisation du plan et la typologie des chambres permettent la création d’unités de vie. Dans chaque secteur, un module formé de trois chambres adjacentes et communicantes permet différentes variations d’unités, pouvant aller jusqu’à six lits.
 
 
Site: Lausanne
Programme: Foyer d'hébergement collectif
Collaborations: BPF architectes & associés SA

Logements pour douaniers

Concours 2014, 3ème prix

 

Afin de garantir les meilleures conditions d’habitabilité aux futurs logements, l’enjeu de ce concours était de répondre aux fortes nuisances sonores dues à la présence voisine de l’autoroute et de l’aéroport international de Genève, ainsi que de la présence sur le site d’une ligne à haute tension.
La forme urbaine comprend ainsi quatre bâtiments disposés transversalement par rapport à l’axe de l’autoroute et à la ligne HT.
En coupe, la disposition de deux niveaux habitables permet de bénéficier de l’effet déjà présent d’écran sonore de bord de talus.
De part son faible gabarit, ainsi que ses décrochements de toitures végétalisées suivants la pente naturelle du terrain, le projet permet aux immeubles d'habitations présents sur le site de maintenir une vue agréable et un dégagement sur le cordon boisé et le paysage environnant. 
Finalement, la forme urbaine proposée s’adapte à la géométrie particulière de la parcelle. Chaque bâtiment subit une légère rotation de quelques degrés par rapport à son voisin, afin de maximiser le nombre d’appartements et de dégager et dynamiser les espaces extérieurs.
 
 
Site: Vernier, Genève
Programme: Logements
Collaborations: BPF architectes & associés SA, Atelier Lacroix Architecture du Paysage

Rénovation à Plan-les-Ouates

Réalisation 2014 

 

La rénovation propose de repenser le rapport entrée-cuisine-séjour de la maison existante, en reconsidérant l’espace en enfilade.
En modifiant l’arrière du noyau central de la cheminée, la séquence d’entrée se voit renforcée. 
 
 
Site: Plan-les-Ouates, Genève
Programme: Logement

Nouvelle école à Vaulruz

Concours 2014

 

Le concours présente une parcelle de grande dimension, située à l’angle Sud-Ouest du village de Vaulruz. Bordé au Sud par la Sionge et la rue Belle Fontaine, au Nord et à l’Est par des maisons individuelles, le site s’ouvre à l’Ouest sur un paysage de champs et de pâturages.
Le projet propose en plan une forme forte clairement identifiable, qui se différencie du tissu et de l’échelle villageoise qui l’entoure.
Au même titre que les bâtiments publics d’importance du centre du village (tels que la Mairie ou l’Eglise), le nouveau bâtiment prismatique vient se disposer tout naturellement le long de l’artère principale de la parcelle: la rue Belle Fontaine. Ses alignements et sa position viennent ainsi « clore » l’angle du village, tout en présupposant sa future extension.
En coupe, le projet profite de la généreuse dimension du site, afin d’offrir une construction sur un seul niveau. Ce choix confère à l’école le statut d’un pavillon à l’échelle de l’enfant, en permettant par ailleurs de respecter et de maintenir la vue et l’ensoleillement des habitants du Nord et de l’Ouest de la parcelle. La construction présente une coupe singulière à trois pans, disposés de manière à offrir différentes hauteurs aux espaces intérieurs tout en permettant des entrées de lumière zénithale.
 
 
Site: Vaulruz, Fribourg
Programme: Espace d'enseignement
Collaborations: BPF architectes & associés SA

Les grebattes

En cours

 

En cours
 
 
Site: Aïre, Genève
Programme: Logements
Collaborations: Guillaume Clivaz architecte

La ferme du Pommier

Concours 2014

Le projet proposé pour la Maison de la Famille est pensé comme un ensemble unitaire, formé de trois maisons autour d’une cour : respectivement la Ferme du Pommier, le Théâtre et l’Espace de rencontre, ainsi que la Serre.
Le principe d’agencement autour d’un espace central extérieur disposé à l’arrière du bâtiment principal est une référence au type de nombreuses constructions villageoises autour d’une cour. Cette dernière devient ainsi un espace de référence du projet. Elle unit l’existant au nouveau, unifie les différents utilisateurs, et contient les accès principaux.  
Chaque maison possède en plan une forme rectangulaire, basée sur les proportions de la Ferme du Pommier. La coupe laisse deviner trois toitures distinctes: la première existante et pittoresque, les deux autres dérivant des hauteurs intérieures (théâtre) ainsi que des orientations d’ensoleillement nécessaires et optimales (serre).
 
 
Site: Grand-Saconnex, Genève
Programme: Equipements publics
Collaborations: BPF architectes & associés SA, Tommaso Dogliotti

Logements économiques

Concours 2014

 

Inscrit au sein du noyau villageois du quartier de Meyrin, le projet réinterprète deux spécificités du lieu : une petite échelle de bâtiments, ainsi que des variétés d’alignements sur la Route de Meyrin.
Le projet propose ainsi l’implantation de deux volumes d’échelle mesurée, dont les alignements génèrent des espaces extérieurs et parcours différenciés. Entre les édifices, la création d’un hall urbain, espace semi-public et protégé des nuisances de la rue, assure les entrées aux logements.
Les typologies des appartements sont pensées de manière à éliminer l’élément corridor, au profit d’une succession de halls de jour et de halls de nuit
 
 
Site: Meyrin, Genève

Programme: Logements économiques
Collaborations: BPF architectes & associés SA

 
Regards est un catalogue continuellement renouvelé de photographies prises par Pellacani Romanens.
Regards est la trace d’un espace vécu. Une future et potentielle référence.
 

Pellacani Romanens architectes est actuellement à la recherche:

 

D'un/une architecte directeur des travaux.

Expérience en étude de détails, descriptifs, soumissions et gestions des coûts.

 

D'un/une stagiaire motivé(e).

Concours et travail de développement sur diverses phases de projet.

 

Merci d’envoyer votre portfolio et CV à info@pellacaniromanens.ch